Subscribe via RSS Feed Connect on Google Plus

Lecture d’étiquettes : comparaison de 3 vinaigrettes prêtes à l’emploi

28 juillet 2013 0 Comments

Comparaison de 3 vinaigrettes prêtes à l’emploi

Voici la comparaison de 3 vinaigrettes prêtes à l’emploi prises au hasard dans le rayon d’un supermarché.

vinaigrette prête à l'emploi

vinaigrette prête à l’emploi

Lecture des étiquettes : liste des ingrédients

Les ingrédients sont mis sur l’étiquette par ordre décroissant càd que l’ingrédient principal est en début de liste et l’ingrédient minoritaire en fin de liste. Par exemple, pour les vinaigrettes 1 et 2, l’eau est l’ingrédient principal. Généralement, plus la liste des ingrédients est longue, plus l’aliment a subi de transformations – ce qui s’accompagne parfois de l’ajout d’un grand nombre d’additifs. Voyez le tableau un peu plus bas.

–          vinaigre : il n’est rien précisé. C’est donc sans doute de vinaigre d’alcool

–          E 415 : gomme xanthane. C’est un agent épaississant. En cas de consommation importante (avec d’autres épaississants), elle peut avoir un effet laxatif.
On l’ajoute dans les vinaigrettes toute prêtes pour obtenir un mélange homogène et onctueux de l’huile et de l’eau/vinaigre. La vinaigrette a ainsi un aspect présentable et sable.

–          E 401 : alginate de sodium. Agent épaississant. A préférer à la gomme xanthane

–          E 412 : gomme guar

–          E 621 : glutamate monosodique. Il est considéré comme inoffensif par l’OMS mais est cependant responsable du fameux syndrome du restaurant chinois (engourdissement dans la nuque, serrements dans la poitrine, palpitations, nausées, sueurs, maux de tête…) Il ferait également partie des exhausteurs d’appétit.

–          E 150 a : caramel ordinaire

–          E 161b : lutéine, colorant jaune orangé

–          Huile végétale : la mention « huile de » signifie que l’huile a été raffinée. La mention « huile végétale » signifie qu’il s’agit d’un mélange d’huiles raffinées. Il vaut mieux éviter ces huiles de moins bonne qualité.

–          Sirop de fructose-glucose : le fructose consommé en trop grande quantité est impliqué dans la prise de poids et dans le développement du diabète. Le sucre est utilisé dans cette vinaigrette « light » pour donné du goût. Quand on diminue la quantité de gras, la saveur diminue et il faut compenser par du sucre voir du glutamate.

–          Les acides gras saturés ne devraient pas dépasser 1/3 de la portion lipidique.

–          Le terme « light » est un argument de marketing. Voyez l’ article sur light et allégé. La vinaigrette light contient 5% de sucres!

–         Le sel : 1 g de sel contient 400 mg de sodium et 600 mg de chlore. Une cuillerée à café apporte 2 g de sodium. L’apport quotidien de sel ne devrait pas dépasser 2 g sous peine de favoriser la rétention d’eau et ses conséquenses cardio-vasculaires (hypertension, oedème). Le glutamate de sodium apporte aussi du sel.

 

1 Vinaigrette moutarde light Vandemoertel 2 Vinaigrette bouquet d’herbes Vandemoertel 3 Vinaigrette aux fines herbes Carrefour
Eau

Moutarde 15,5%

Vinaigre

Huile végétale 10%

Sirop de glucose-fructose

Épices

Stabilisants E415 E401

Sel

Arômes

Colorants E150a E161b

 

Eau

Huile végétale 35%

Vinaigre

Vinaigre de vin rouge

Sel oignon

Ail

Sirop de glucose

Dextrose

Exhausteur de goût E 621

Épices

Stabilisants E 415 E412

poivron

 

Huile de colza 44%Eau

Vinaigre d’alcool

Vinaigre de vin rouge

Sel

Oignon 1,5%

Poivron

Poivre noir

Cerfeuil

Ail

Arômes naturels

Thym

Gomme xanthane

136 Kcal/100g 338 Kcal/100g 405 Kcal/100g
Protéines 1,1 g

Glucides 5 g

Dont sucres 4 g

Lipides 11,5 g

Dont graisses saturées 1g

Fibres 1,2 g

Sel 0,6 g

Protéines 0,3 g

Glucides 3 g

Dont sucres 0,7 g

Lipides 35 g

Dont graisses saturées 3 g

Fibres 0,4 g

Sel 1 g

Protéines 0,3 g

Glucides 1,4 g

Dont sucres 0 g

Lipides 44,2 g

Dont graisses saturées 3,5 g

Fibres 0,4 g

Sel 1,97 g (sodium  0,78 g)

 

Quelle vinaigrette choisir ?

Les 3 vinaigrettes prêtes à l’emploi devraient être évitées car les huiles utilisées sont raffinées et donc de moindre qualité. La vinaigrette n°3 reste le meilleur choix car moins d’additifs, de sucres, pas de fructose ni de glutamate.

Et pourquoi ne pas faire votre vinaigrette vous-même ?

Recette de vinaigrette classique

1 c. à soupe de vinaigre de vin rouge

1 c. à café de moutarde
3 c. à soupe d’huile d’olive extra- vierge

ou 1 c. à soupe d’huile de colza ou de noix et 2 c. à soupe d’huile d’olive (extra vierges)

sel
poivre

Mélangez le vinaigre, le sel et la moutarde. Ajoutez ensuite l’huile d’olive et 1 pincée de poivre.

Vous pouvez y ajoutez des herbes. Pour aller plus vite, vous pouvez faire le mélange dans un bocal avec couvercle.

Vinaigrette à la sauce soja

Mélangez l’huile d’olive avec un peu de sauce soja.

Leave a Reply