Subscribe via RSS Feed Connect on Google Plus

Les régimes crash

6 janvier 2013 0 Comments

Les régimes crash : une diète dangereuse

Les régimes crash constituent la manière la plus populaire de perdre des kilos.

Pourquoi ? ils ne durent pas longtemps et vous perdez du poids rapidement. Une situation win-win donc. Ou pas ?

Durant l’été 2009, Helen Andersson décide de suivre un régime à base de potage et d’eau, fermement décidée à être au mieux de sa forme durant ses fiançailles. En fait, ce n’est pas un vrai régime : elle s’est mise au jeûne

Au terme d’un épuisant combat de 14 semaines, elle a perdu 38 kilos, mais son organisme s’est finalement  affaibli à cause de cet absurde régime crash. La cause ? Auto-intoxication. L’organisme d’Helen s’est en effet affaibli en raison d’une cétoacidose, une réaction chimique par laquelle le sang s’acidifie. Cela s’explique parce que l’organisme, qui ne reçoit soudain plus d’énergie, commence à transformer ses propres réserves de graisses en sucre. Ce processus libère toutefois des toxines, appelées cétones, qui s’accumulent lentement dans l’organisme et peuvent entraîner une réaction chimique mortelle dans le pire des cas.

Effet boomerang des régimes crash

Même si cet exemple est extrême, il n’en prouve pas moins le caractère malsain des régimes crash : ceux-ci reviennent en effet à vous priver de la quasi-totalité des nutriments indispensables. Avec toutes les conséquences néfastes qui en résultent. Car un organisme qui suit un régime crash placera rapidement son métabolisme de base plus bas, de sorte qu’il aura besoin de moins de carburant pour fonctionner comme avant. Avec un régime crash, vous perdez principalement des muscles  et non des graisses. Cela s’explique parce que le corps, en mode survie, se met évidement en quête d’énergie, qu’il trouve dans les muscles. La perte de masse musculaire a une autre conséquence : le métabolisme continuera à fonctionner lentement, bien après l’arrêt de votre régime crash. Cela s’explique par le fait que, comme ils ont fondus,  les muscles consomment beaucoup de calories, même au repos. Il en résulte le célèbre effet yo-yo.

Quelques exemples de régimes crash

Le régime Atkins.

Le régime Atkins consiste à consommer uniquement  des protéines (comme la viande) et des matières grasses. Les hydrates de carbone sont totalement rayés du menu. Les légumes et les fruits sont uniquement autorisés en quantité limitée. En raison de cette composition, le régime Atkins est probablement le régime le plus malsain au monde : une carence en antioxydants, les vaisseaux cardiaques et des artères qui se bouchent en raison de la teneur élevée en matières grasses de ce régime, le risque d’ostéoporose : ce ne sont là que quelques-unes des conséquences négatives de ce prétendu régime miracle.

Régime LighterLife

Le régime LighterLife nous vient d’Angleterre. Il implique que les repas ordinaires sont remplacés par des shakes, des potages et des barres. Dans un premier temps, il ne fait aucun doute que vous perdez du poids, car vous ne consommez que 500 calories par jour. Par ailleurs, un lien a été établi entre ce régime et des anomalies oculaires, des pertes de mémoire, des attaques cardiaques, des arythmies cardiaques et même la mort.

Le régime babyfood

Le régime babyfood fait actuellement fureur à Hollywood, avec, pour fidèles adeptes, Jennifer Aniston, Reese Whiterspoon et Lady Gaga. Ce régime revient à ingérer 14 fois par jour de minuscules portions d’aliments en purée. Un régime absurde donc, qui entraîne une fonte de votre masse musculaire, un ralentissement sensible du métabolisme et qui vous procure en outre une silhouette ridicule.

Le régime pamplemousse

Selon le régime pamplemousse, vous devez consommer au minimum un pamplemousse par jour et un maximum de 800 calories. En raison de ses enzymes, ce fruit serait le brûle-graisses ultime. Toutefois, ces enzymes peuvent également bloquer la décomposition des œstrogènes. Et une quantité excessive d’œstrogènes dans le sang augmente à son tour le risque de caillots sanguins.

Conclusion : les régimes crash sont peut-être une façon rapide de perdre des kilos mais ce n’est assurément pas la méthode la plus intelligente

 

Filed in: Régimes • Tags:

Leave a Reply