Subscribe via RSS Feed Connect on Google Plus

Liposuccion

6 janvier 2013 0 Comments

La liposuccion ou lipoaspiration

Technique chirurgicale qui permet d’ôter des surcharges de graisses localisées.

La lipoaspiration ne constitue pas une méthode d’amaigrissement et son but n’est donc pas de maîtriser le poids du patient ou de la patiente : ainsi une lipoaspiration correctement réalisée ne fera pas faire l’économie d’une amélioration de l’hygiène de vie. La lipoaspiration ne constitue pas le traitement de l’obésité

Principe de la liposuccion

Le principe de la liposuccion a été mis au point à partir de 1977 par Yves-Gérard Illouz.

Le médecin injecte tout d’abord dans le tissu adipeux une solution contenant du sérum physiologique, des additifs, un anesthésique local (si l’anesthésie n’est pas générale). Le tissu va gonfler et le médecin introduit, à partir de très petites incisions de plusieurs mm, des canules mousses, à bout arrondi, non tranchant, perforées à leur extrémité de plusieurs orifices, qui vont aspirer la graisse parallèlement à la peau..

liposuccion

liposuccion

Le mouvement de va-et-vient de la canule dans le tissu va créer des micros tunnels. Après l’intervention, les tunnels se rétractent et la zone traitée diminue de volume. Le praticien pratique plusieurs orifices d’entrée afin de pouvoir croiser ces tunnels, de façon à obtenir une correction la plus homogène possible. On peut comparer les tunnels croisés aux mailles d’un filet qui se rétracterait après l’intervention.L’aspiration peut être mécanique (avec un aspirateur) ou manuelle (avec une simple seringue). Le choix est l’affaire du praticien et de son expérience.

La lipoaspiration peut s’appliquer à un grand nombre de région du corps :  » la culotte de cheval  » bien sûr, mais aussi les hanches, l’abdomen, les cuisses, les genoux, les mollets, les chevilles, les bras. Les améliorations techniques ont aussi permis d’étendre son action au niveau du visage et du cou (double menton, ovale du visage).
Il faut garder à l’esprit que la lipoaspiration, malgré son extrême banalisation au cours de ces dernières années, doit toujours être considérée comme une véritable intervention chirurgicale qui doit être réalisée par un chirurgien plasticien compétent et qualifié, formé spécifiquement à ce type de technique et exerçant dans un contexte réellement chirurgical.

Leave a Reply