Subscribe via RSS Feed Connect on Google Plus

IMC – indice de masse corporelle

4 janvier 2013 0 Comments

Définition du BMI ou IMC

Le BMI est l’outil de mesure le plus couramment utilisé pour diagnostiquer l’obésité et l’embonpoint. BMI = Body Mass Index ou IMC  = indice de masse corporelle.

L’IMC (ou indice de Quételet) est un indice simple du poids par rapport à la taille communément employé pour la classification du déficit pondéral, du surpoids et de l’obésité chez l’adulte. Il se calcule en divisant le poids en kilogrammes par le carré de la taille en mètres (kg/m²).

Par exemple, un adulte qui pèse 70 kg et qui mesure 1,75 m aura un IMC de 22,9 :

I MC = 70(kg) /175² (m ²) = 22,9

L’indice de masse corporelle (IMC) (voir section 2.3) constitue la mesure la plus utile, même si elle est grossière, de l’obésité dans une population. On peut l’utiliser pour estimer la prévalence de l’obésité dans une population et les risques qui y sont associés.

Cependant, l’IMC ne tient pas compte de la grande variation observée dans la répartition des graisses dans l’organisme, et ne correspond pas forcément au même degré d’adiposité ou au même risque associé, d’un individu ou d’une population à l’autre.

Interprètation de l’ICM

·BMI inférieur à 20 : poids insuffisant ( ce n’est un problème que s’il se trouve en-dessous de 18,5)
·BMI entre 20 et 25 : poids souhaitable
·BMI entre 25 et 30 : surcharge pondérale
·BMI de 30 à 39,9: obésité
.BMI > à 39,9 : obésité morbide

bmi

Le IMC remis en question ?

Une étude canadienne de 2009 remet l’ICM en question. Elle a comparé les résultats obtenus avec l’ADEX et le BMI. Plus du tiers des hommes et des femmes avaient obtenu un faux diagnostic par la méthode de l’IMC. Un nombre important de participants obèses étaient, selon leur ICM, considérés comme faisant de l’embonpoint ou, même, comme étant de poids normal.

Selon les chercheurs, ces écarts impliquent des conséquences sérieuses sur le traitement que peuvent suggérer ou pas les médecins traitants à leurs patients.

L’ADEX serait plus fiable à cet égard puisqu’il permet de mieux évaluer la masse adipeuse, laquelle représente un véritable risque pour la santé.

Un autre critère important est le diamètre abdominal.

L’ADEX

L’ADEX ( pour absorptiométrie double aux rayons X) est un examen indolore qui ne prend qu’une vingtaine de minutes. Les doses de rayons X sont minimes et ne représentent pas une exposition excessive à ces rayonnements. L’ADEX est notamment employé pour le diagnostic de l’ostéopénie et de l’ostéoporose.

Obesity 2009, rapport OMS 2003

 

Filed in: Notions de base • Tags: ,

Leave a Reply