Subscribe via RSS Feed Connect on Google Plus

Complications de l’obésité

5 janvier 2013 0 Comments

Les complications de l’obésité

L’excès pondéral est responsable d’une morbidité accrue (diabète sucré, hypertension, dyslipidémies, maladies cardio-vasculaires, accidents vasculaires cérébraux, arthrose, apnées du sommeil, lithiase biliaire et certain cancers). Le risque de développer ces complications est également augmenté en moindre mesure chez les sujets dont le BMI est compris entre 22 et 25 et qui présentent une accumulation de graisse abdominale (> 102 cm chez l’homme et >88 cm chez la femme). Par ailleurs, les risques sont différents chez l’homme et chez la femme. Le surpoids est associé à une augmentation du risque de mortalité nettement plus marquée chez l’homme que chez la femme.

tableau problème santé

Chez la femme, les principales complications du surpoids concernent les articulations (gonarthrose, coxarthrose), la circulation veineuse, la lithiase biliaire, certaines tumeurs (cancers du sein, de l’endomètre, du col utérin et de la vésicule biliaire), ainsi que des difficultés gravidiques et obstétricales.

Chez l’homme, les complications du surpoids sont le diabète, les dyslipidémies, l’hyperuricémie, l’hypertension, l’apnée du sommeil, tous facteurs de risque de pathologie cardiovasculaire. L’hyperprotéinémie associée à l’obésité explique en partie la plus grande fréquence de maladies cardiovasculaires chez les sujets obèses, mais aussi l’intolérance au glucose, le stress oxydatif et les phénomènes inflammatoires découverts depuis peu derrière le surpoids chronique, le syndrome métabolique et le diabète.

Les complications métaboliques dues à l’obésité :

-le diabète

-les dyslipidémies : augmentation du cholestérol total et diminution du HDL cholestérol

-l’hyperuricémie

Les complications cardio-vasculaires dues à l’obésité :

le travail du cœur est accru à cause du volume sanguin circulant et de l’élévation du débit cardiaque. Les obèses souffrent deux fois plus d’hypertension que le sujet sain. Et aussi : AVC, infarctus…

Les complications mécaniques

Douleurs articulaires, varicosités, insuffisance veineuse des membres inférieurs, reflux gastro-oesophagien

Les complications respiratoires

Essoufflement, insuffisance respiratoire, apnées

 Les cancers

Un certain nombre d’études ont retrouvé une association positive entre le surpoids et l’incidence de certains cancers, en particulier les cancers hormonodépendants et gastro-intestinaux. L’incidence accrue de ces cancers chez les obèses est plus importante chez ceux qui présentent une répartition abdominale de la graisse et l’on pense qu’elle est une conséquence directe de changements hormonaux

tableau des cancers les plus fréquents

Tableaux : OMS 2003

Filed in: Conséquences • Tags:

Leave a Reply