Subscribe via RSS Feed Connect on Google Plus

Chitosan

6 janvier 2013 0 Comments

Le chitosan, fixateur de graisse

Le chitosan est une fibre naturelle de polyglucosamine. Son action est minime par rapport à un placebo, tant sur le poids que sur le profil lipidique.

chitosan

chitosan

Mécanisme d’action du chitosan

– l’absorption des lipides

Le chitosan possède la capacité de se lier ou d’adsorber des quantités considérables de graisses. Il se protonise en milieu acide (dans l’estomac). En arrivant dans le duodénum (basique), les acides gras présents dans le bol alimentaire s’émulsionnent. Les fonctions amines (-NH3+) du chitosan chargées positivement, vont se lier par un phénomène d’interaction électrostatique aux fonctions acides chargées négativement (COO-) des acides gras et des acides biliaires. Il en résulte un sel que précipite sous la forme d’une structure gelifiée stable et ordonnée. Ce gel lipophile a également la propriété d’adsorber les graisses sous formes de gouttelettes apolaires du bol alimentaire. Ce gel est excrété de manière naturelle, sans produire de selles excessivement graisseuses.

– les fibres de polyglucosamine gonflent au contact de l’eau et ont un effet de satiété

– stimulation de la motilité intestinale : car présence de fibres non digestibles. Le gel incluant des lipides augmente la capacité de glissement du bol alimentaire

 

Précautions à l’usage du chitosan:

un intervalle de 4 heures devrait idéalement être respecté entre la prise de chitosan et les médicaments liposolubles (contraceptifs oraux par exemple) et certaines vitamines.

Contre-indiqué en cas d’allergies aux crustacés

Mode d’emploi du chitosan :

prendre le chitosan au cours des repas, boire suffisamment ( 2- 3- litres/jour),

 

 

Leave a Reply